Bon nombre de personnes se tournent de nos jours vers les comptes épargne pour pouvoir économiser leur argent et s’en servir plus tard. Pour ce faire, il existe aujourd’hui toute une diversité d’outils d’épargne intéressants, dont le livret A. Il fait d’ailleurs partie des solutions d’épargne les plus répandues. Il dispose d’un plafond qui permet également de profiter de toute une multiplicité d’avantages impressionnants. Que savoir donc sur le livret A ?

Qu’est-ce que le livret A ?

Le livret A peut-être tout simplement définit comme un outil d’épargne réglementé. En clair, toutes les caractéristiques de ce type de livret sont définies au préalable par les pouvoirs publics. Ils décident notamment quel plafond pour le livret A, les taux d’intérêt, les diverses rémunérations dont il permet de bénéficier. Ceci prend également en compte la qualité des titulaires et bien d’autres paramètres. 

Fonctionnement d’un livret A

Le livret A présente des spécificités assez intéressantes. Tout le monde peut ouvrir ce type de compte d’épargne, qu’elle soit mineure ou majeure. Même les mineurs peuvent y avoir accès sans avoir besoin d’un représentant légal. Cependant, ils ne peuvent effectuer de retrait avant l’âge de 16 ans. De plus, une personne ne peut détenir qu’un seul livret A à la fois.

En ce qui concerne le calcul du taux d’intérêt, le livret A présente le même fonctionnement que tout autre livret d’épargne. En outre, les taux de rémunération sont chiffrés deux fois le mois, soit les dates 1er et 16. Le taux annuel est généralement de 3 % et se calcule suivant une formule bien spécifique. De plus, le livret A ne produit d’intérêt que si les sommes sont déposées par quinzaine entière. 

Les avantages du livret A

L’un des multiples avantages d’un livret A est qu’il est gratuit. En clair, son ouverture et son maintien ne nécessitent aucun fond spécifique. De plus, les 3 % d’intérêt qu’offre ce livret ne subissent aucune imposition. Comme autre avantage de ce livret, il offre un accès permanent à son argent. On a la possibilité d’effectuer des retraits à tout moment et sans frais. La flexibilité est aussi un de ses atouts. 

Que savoir sur le plafond du livret A

L’une des caractéristiques intéressantes du livret A est qu’il dispose d’un plafond qu’il ne faut pas dépasser. Ceci est dû au fait qu’il s’agit d’un type de compte qui génère des revenus et qui bénéficie encore d’avantages fiscaux. Pour les personnes physiques, le plafond est fixé à 22 950 euros. En ce qui concerne les personnes morales comme les entreprises, les associations, il est de 76 500 euros. 

Il serait avisé d’éviter de dépasser le plafond du livret A, car toute somme supplémentaire ajoutée à la somme maximale ne génère plus de revenus. De plus, le dépôt dispose de grandes chances d’être rejeté par les banques. Cependant, le plafond ne devrait pas être une limite pour continuer d’épargner. On peut faire recours aux autres alternatives au livret A comme le livret d’épargne populaire et autres.