Inventé dans les années 1960, le terme stagflation est utilisé pour désigner une période caractérisée par la présence simultanée de l’inflation et d’une augmentation du taux de chômage. C’est une situation économique qui s’installe rarement, mais qui peut avoir des effets indésirables sur la croissance économique. Que comprendre de la stagflation ? De quoi provient-elle ? Quelles sont ses conséquences sur l’économie ? On fait le point sur ce phénomène économique dans les prochaines lignes.

Que comprendre de la notion de stagflation ?

Le terme stagflation est la combinaison de deux mots : « inflation » et « stagnation ». Il s’emploie donc pour désigner une période économique durant laquelle l’on assiste à une faible croissance de l’économie pendant que les taux de chômage et d’inflation sont hauts. En clair, la stagflation est la combinaison de deux voire trois situations économiques négatives dont la survenue n’est normalement pas simultanée. Les banques centrales et gouvernements ont en général beaucoup de mal à gérer cette situation économique puisque l’un des facteurs peut s’intensifier lorsque l’on tente de rectifier l’autre.

A lire également : Pourquoi investir dans la monnaie virtuelle ?

La complexité de la stagflation est telle que plusieurs économistes pensent que ce phénomène est impossible. Pourtant, lorsque l’on recherche des informations complémentaires, l’histoire renseigne que ce phénomène a déjà eu lieu de nombreuses fois depuis la crise pétrolière de 1970. Malgré sa rareté, la stagflation constitue à ce jour l’un des sujets de spéculation les plus fréquents dans l’univers de l’économie.

Qu’est-ce qui induit la stagflation ?

La stagflation est une situation économique assez rare qui peut avoir des origines variées. Tous les économistes n’arrivent pas toutefois à trouver des arguments unanimes par rapport à la manière dont le phénomène se produit. Fondamentalement, les deux causes sur lesquelles ils sont d’accord en général sont les mauvaises politiques économiques (décisions fiscales et monétaires) et les chocs d’offre. Il s’agit d’évènements qui peuvent se produire simultanément et se renforcer. Ils peuvent aussi survenir de manière indépendante.

Lire également : Crédit agricole Pyrénées Gascogne : gérez votre compte sur lefil.com

La stagflation peut aussi être la résultante d’un maintien des taux d’intérêt à un niveau trop bas dans une économie à plein régime. La conséquence immédiate est la montée en flèche des prix induite par l’augmentation subite de la consommation. En prévision de cette montée des prix, les travailleurs sollicitent des salaires plus élevés et les entreprises ne produisent plus beaucoup, mais vendent à des prix élevés pour couvrir les coûts de main-d’œuvre. La production ne bouge donc pas, mais le chômage augmente de même que les prix.

Quels sont les effets de ce phénomène économique ?

Combinaison de trois situations économiques négatives et normalement contradictoires, la stagflation exerce sur l’économie une pression considérable. Il s’agit d’une situation dont la résolution est assez difficile. D’un côté, la hausse des prix et la baisse de la production économique agissent négativement sur les consommateurs. Ces derniers ne gagnent plus assez d’argent, mais achètent des biens et services de plus en plus chers. D’un autre côté, la stagflation entraine une régression des revenus des entreprises. Ces deux effets combinés accroissent donc l’intensité de l’effet global de la stagflation sur l’économie.