Pour la protection de votre famille, l’assurance-vie est la meilleure pour vous aider. Quels sont les avantages de cette dernière ? C’est justement pour répondre à cette préoccupation que nous nous sommes donnés pour objectif de vous présenter cet article. Voici quelques bienfaits de l’assurance-vie !

L’assurance vie : une enveloppe fiscale

L’assurance-vie, considérée comme une enveloppe. En effet, vous pouvez investir l’argent que vous y mettez dans de nombreux médias. Pour en savoir plus, veuillez vous rendre sur le site https://cmgmodels.com/.

A découvrir également : Comment choisir une assurance habitation pour étudiant ?

Par ailleurs, il existe deux types d’assurance-vie. Il s’agit de contrat Monofund et l’eurofund. D’abord, pour l’assurance monofund, l’intégralité du capital se verse dans un fonds sûr. 

Quant à celle de l’eurofuns, elle est un investissement sûr qui rapporte des intérêts chaque année sans aucun risque de perte. La valeur du contrat se garantit par la compagnie d’assurance. De plus, la convention multi-subventions représente la partie des fonds. Cette dernière s’investit dans des fonds en €. 

Lire également : Comment choisir une assurance habitation pour étudiant ?

Une autre partie se verse dans des produits à risque plus élevé (par compte) avec des opportunités de rendement plus élevées. Différents supports sont disponibles pour accéder au marché financier et/ou immobilier. 

Le choix de celui-ci et la manière dont vous investissez votre épargne dépendent de nombreux facteurs. Il s’agit notamment de : le profil de risque, l’objectif de rendement, l’âge, la connaissance du marché. 

Bien que potentiellement plus rentables, les unités de compte représentent un produit risqué. Par exemple, le capital investi en parts de SCPI n’est pas garanti par l’organisme d’assurance-vie.

L’un des avantages de cette dernière par rapport aux autres placements à haut rendement est qu’elle est exonérée d’impôts si vous respectez l’horizon de placement de 8 ans. Cela signifie qu’on n’impose pas les intérêts, ni les gains en capital réalisé comme impôt sur le revenu.

Transfert de capitaux hors de la propriété : un avantage de l’assurance vie

Pour souscrire à l’assurance-vie, vous devez désigner d’autres personnes physiques ou morales afin qu’ils soient bénéficiaires aussi. Vous pouvez choisir votre conjoint, des amis, des neveux, une association, des mineurs ou encore des personnes en situation de handicap comme bénéficiaire.

 Bref, vous pouvez désigner n’importe pour devenir bénéficiaire. En cas de décès, le capital sera transmis à une personne choisie dans des conditions fiscales très avantageuses. En effet, cette assurance exclut une partie des primes versées avant l’âge de 70 ans. 

Chaque bénéficiaire reçoit une indemnité individuelle pour le montant perçu, et en plus le taux d’imposition reste très favorable.

Vous pouvez définir une obligation de « réinvestissement » dans la clause bénéficiaire. Cette personne reçoit un capital à votre décès. Cette personne a également le devoir de le faire comme vous le souhaitez de votre vivant (par exemple, entretenir une maison).

Pour finir, l’assurance-vie à plusieurs avantages. Selon vos besoins, elle s’adapte toute sorte de situation. Elle permet de faire bénéficier plusieurs personnes à la fois. Vous pouvez définir les modalités d’utilisation de cette assurance même au-delà de votre mort.