L’investissement immobilier a toujours été l’un des piliers de la création de richesse et de la stabilité financière. Traditionnellement, les investisseurs immobiliers optaient pour l’achat de biens immobiliers complets, que ce soit des maisons, des appartements, ou des immeubles entiers. Cependant, au fil des années, une nouvelle tendance a émergé : l’immobilier fractionné. Mais est-ce une alternative viable à l’achat de biens immobiliers traditionnels ?

Comprendre l’immobilier fractionné

C’est une approche innovante de l’investissement immobilier. Il permet aux investisseurs de posséder une fraction d’un bien immobilier plutôt que l’intégralité de celui-ci. Concrètement, cela signifie que plusieurs investisseurs cotisent pour acheter un bien immobilier ensemble. Chacun détient une part proportionnelle au montant de son investissement. 

Avez-vous vu cela : Comment améliorer la gestion financière avec l'aide d'un courtier en affacturage à Nantes ?

L’immobilier fractionné est indéniablement une alternative viable à l’achat de biens immobiliers traditionnels. En effet, il offre des avantages considérables. Toutefois, il n’est pas exempt de risques. La décision d’opter pour l’immobilier fractionné ou traditionnel dépend des objectifs de chaque investisseur. Dans tous les cas, il est essentiel de faire des recherches approfondies et de consulter des professionnels avant de prendre une décision d’investissement. Pour lire la suite ici.

Un investissement offrant des opportunités par rapport à l’achat immobilier classique

En investissant votre capital dans l’immobilier fractionné, vous profitez de nombreux avantages. La première est que vous n’êtes pas obligé d’emprunter pour investir. Dans la majorité des cas, les parts proposées coutent de petites sommes par rapport à l’achat d’un bien immobilier en entier. Par ailleurs, vous n’êtes pas obligé de mettre vos œufs dans le même panier.  Si vous avez un capital plus important, l’immobilier fractionné permet de diversifier votre placement.

A voir aussi : La déclaration fiscale en ligne pour SCI et LMNP : une révolution numérique

  • Vous avez la possibilité de choisir des biens dans des régions différentes. 
  • S’il y a un problème, vous ne risquez pas de perdre tout votre capital. 

Lors de l’achat, vous n’avez pas à vous occuper de sa gestion. Votre seul rôle est de percevoir vos revenus. Ce qui n’est pas le cas avec un investissement immobilier classique. 

Au moment de la vente, vous n’aurez pas attendre très longtemps. Ce n’est pas à vous de trouver un agent immobilier pour faire l’estimation. D’ailleurs, avec l’immobilier fractionné, vous ne vendez pas la propriété, mais seulement votre part. Si vous avez un besoin rapide de liquidité, cette approche est plus accessible. 

D’éventuels inconvénients par rapport à un achat immobilier classique

Même si vous détenez une part en tant que copropriétaire, vous n’avez pas entièrement la main sur le devenir de votre propriété. De plus, les dividendes d’un immobilier fractionné ne conviennent pas aux grands investisseurs. À moins qu’ils prennent plusieurs parts d’un coup. Tous les gains de votre propriété sont à partager à l’ensemble des investisseurs. Votre revenu est proportionnel au nombre de parts que vous avez acheté.

Comme vous ne gérez pas vous-même votre propriété, vous serez taxé de frais de gestion. Ce qui peut réduire votre rendement. Mais dans la majorité des cas, vous créez un revenu passif qui peut être une bonne chose si vous avez besoin d’un complément de revenu au quotidien.